Qu’a-t-on le droit de faire sur son balcon ?

Actualité locale
le 11 mars 2020

Qu’a-t-on le droit de faire sur son balcon ?

Vous venez de louer ou d’acheter un bien disposant d’un balcon, ce qui est plutôt recherché : Félicitations ! . En effet, les balcons et terrasses sont fort pratiques pour profiter de la vue, étendre le linge et paresser au soleil.

Cependant, le balcon est exposé à la vue de tous et peut être en vis-à-vis avec les voisins. Vous pouvez bien entendu installer un table, des chaises, un étendoir, ou toute autre installation de votre choix sur votre balcon. Mais il faut veiller à ce que ces installations soient sécurisées et n’engendrent pas de nuisance pour vos voisins : pas d’enceintes contre un mur mitoyen, pas de fleurs à l’odeur pestilentielle.

 

Les règles de copropriété ou la réglementation locale peuvent également s’opposer à vos choix d’installation.

 

La sécurité avant tout :

 

Sachez que si un objet chute de votre balcon ou du rebord de votre fenêtre, c’est votre responsabilité civile qui est engagée. Si vous installez des fleurs, il faudra veiller à bien les fixer afin qu’un coup de vent ne les fasse pas chuter. Il vous faudra aussi porter une attention particulière au poids des objets que vous entreposez afin que le balcon ne soit pas fragilisé.

 

 

Le respect d’autrui :

 

Si vous créez un balcon de verdure, faites attention lors de l’arrosage afin de ne pas éclabousser les passants ni les voisins. Pour ce qui est des feuilles mortes, il vous faudra les ramasser pour éviter les plaintes de vos voisins. Les plantes à forte odeur, qui attirent les insectes ou qui sont envahissantes sont également à proscrire afin de ne pas importuner vos voisins.

 

Les jardinières suspendues doivent être orientées à l’intérieur de votre balcon, pour prévenir les risques d’accident ainsi que pour les empêcher de déborder le long des rambardes qui relient votre appartement aux autres. Dans une cour partagée, veillez à ne pas installer de plantes, transats ou autres meubles hors des limites de votre propriété.

 

Pour ce qui est des nuisances sonores, si vous installez une table est des chaises pour recevoir vos proches, il vous faudra veiller à garder un volume de conversation convenable afin de ne pas recevoir de plaintes. En ville, les nuisances sonores sont sanctionnées après 22h.

 

La végétalisation d’un balcon

 

Comme vous l’aurez compris, il y a quelques règles de savoir-vivre à observer dans le choix de vos plantes, cependant vous pouvez choisir les variétés que vous voulez. Il peut exister des ensembles d’immeubles où les couleurs et le type de végétaux sont imposés dans un souci esthétique, cependant le cas est rare. Vous pouvez même créer un potager de ville. Cependant, il vous faudra faire attention avec les plantes grimpantes comme la vigne vierge qui peuvent vite se révéler envahissantes, abimer les façades et déranger vos voisins. La glycine et le lierre sont aussi à éviter.

 

 

 

 

Consultez nos biens à vendre dans le 14e arrondissement de Paris.

Consultez nos biens à louer dans le 14e arrondissement de Paris.

Contactez un de nos agents pour faire estimer votre bien